Nous connaître

Notre entreprise

Spécialisée depuis 1985 dans le génie climatique, M2ei apporte à ses clients chauffagistes, frigoristes, exploitants et collectivités locales, les réponses électrothermiques adaptées aux métiers :

  • du chauffage
  • de la climatisation
  • du traitement d’air
  • du désenfumage
  • du traitement d’eau

Nous réalisons pour nos clients :

  • des études électriques
  • des analyses fonctionnelles
  • des coffrets et armoires électriques
  • les raccordements sur site
  • la programmation des automates
  • les mises en service
  • la supervision et la maintenance

Notre activité se répartit entre notre siège social de La Motte-Servolex (73) et nos établissements de Chasse-sur-Rhône et Grenoble (38) et Salon de Provence (13).

Comprendre nos métiers

La migration de régulation : Un exemple de chantier

Remplacement de régulation des installations de chauffage d’un groupe scolaire

  • Où sommes-nous ?

Dans le local technique de la zone concernée.

  • Le but des travaux ?

Remplacer un automate devenu obsolète par un automate nouvelle génération de la marque « Schneider ».

  • Le principe ?

Il s’agit de repérer tout d’abord les câbles existants, principalement des sondes de température :

    • Phase 1 : Repérage de l’existant
    • Phase 2 : Décâblage puis Recâblage avec le nouvel automate
    • Phase 3 : Le contrôle

Des tests de points permettent de contrôler que toutes les informations reviennent bien sur l’automate.

 

Notre bureau d’études

  •  Quel est votre rôle ?

En relation avec le chargé d’affaires, notre rôle est d’analyser les besoins d’une installation CVC. A l’aide du cahier des charges, nous réalisons le schéma électrique qui permettra à l’atelier de fabriquer l’armoire.

  • Ce que j’aime dans mon métier ?

C’est l’action de « concevoir », c’est-à-dire créer des installations qui fonctionnent.

  • Comment y parvenir ?

Selon moi, c’est par la technique, par l’utilisation du logiciel CAO et en appréhendant au mieux l’installation que l’on pourra créer des schémas électriques optimisés.

Témoignages

Automaticien junior

J’ai effectué un BTS Fluide Energie Domotique à l’école des métiers de l’énergie Paul Louis Merlin de Schneider Electrique. J’ai intégré l’équipe de M2EI il y a environ 2 mois.

  • Ton accueil chez M2EI ?

Le jour de mon arrivée, j’ai rencontré toute l’équipe de Grenoble, puis celle de Chambéry. J’ai fait connaissance avec le service administratif, les automaticiens ainsi que les équipes.

Depuis mon arrivée, j’ai effectué une période de chantiers avec les électriciens pour découvrir leur milieu, et j’ai travaillé directement avec les automaticiens pour me former sur les produits qu’ils utilisent, et leur façon de travailler.

  • Automaticien : Ce que j’aime dans mon métier ?

Ce que j’aime c’est rendre le métier des exploitants plus facile grâce aux automatismes, mais aussi l’alternance bureau/terrain, c’est à dire préparer mes projets au bureau et aller les mettre en service sur site puis voir le fonctionnement.

Peut-on évoluer chez M2EI?

J’ai commencé chez M2EI comme intérimaire à l’âge de 21 ans.

Je suis issu d’une formation BAC PRO Électrotechnicien.

Au bout d’un an, j’ai été embauché en tant qu’électricien en CDI.

Par la suite, je suis passé par les postes de chef d’équipe et conducteur de travaux, cela fait maintenant presque 10 ans que je suis dans l’entreprise. Je suis chargé d’affaires depuis 1 an et demi.

  • Comment y parvenir ? 

Je pense avoir réussi à évoluer grâce à ma détermination et mon investissement dans l’entreprise.

J’apprécie la technicité et la précision de notre travail au quotidien, et ce sont, selon moi, les clés de la réussite dans notre métier.

  • Chargé d’affaires : Ce que j’aime dans mon métier ?

Ce que j’aime dans mon métier c’est la relation client et notre rôle de conseil technique en électricité et régulation.

Nouvel embauché : Ton intégration chez M2EI ?

Mon parcours d’intégration chez M2EI a été le suivant : participation aux chantiers, tirage de câbles, mise en service de chaudières dans les chaufferies, mais aussi maintenance sur les automates. Puis, visite et présentation de l’atelier pour comprendre le montage des armoires électriques.

  • Ton avis ?

C’était intéressant, j’ai rencontré l’équipe technique, j’ai vu l’envers du décor et toutes les problématiques qui peuvent aller avec, et, par la même occasion, j’ai rencontré les équipes de la Motte-Servolex et notamment les équipes administratives.

Conducteur de travaux

Quel est ton rôle ? 

Mon rôle en tant que conducteur de travaux c’est de préparer les chantiers :

  • Préparation du dossier papier
  • Commande des gros matériels
  • Lancement du chantier
  • Accompagnement des équipes
  • Contrôle final

Conducteur de travaux : Ce que j’aime dans mon métier ?

Ce que j’aime dans mon métier c’est être actif. Ensuite il y a la partie bureau où il y a la préparation et ensuite la partie chantier ou la technicité vient se greffer.